NEXT TIME

Mutuelle et protection juridique

VOUS ETES LICENCIE(E)

NOS PRECONISATIONS

VOS FRAIS MEDICAUX

Votre entreprise doit maintenir selon certaines conditions, vos garanties de prévoyance et frais médicaux dont vous avez bénéficié en tant qu’actifs. Ce maintien étant financé durant la période active, est sans contre partie de cotisation durant 12 mois maximum (ou l'équivalent de la durée du contrat de travail limité à 12 mois).

Durant la période de "portabilité" de vos droits, si votre mutuelle est à la hauteur de vos besoins, vous n'avez rien à faire, hormis envoyer tout les mois ou trimestres la preuve de vos droits au allocations chômage. Dans le cas contraire, elle peut être complétée par une surcomplémentaire.

En revanche, la question peut se poser pour vos ayants droits (conjoint et enfants), pour lesquels la garantie n'est pas forcément acquise. Renseignez vous auprès de la compagnie pour vous en assurer. 

Au delà de la période de portabilité, il est recommandé de réfléchir à vos besoins réels selon votre état de santé et celui de vos ayant- droits, ainsi que des garanties dont bénéficie éventuellement votre conjoint.

Plusieurs solutions s'offrent alors à vous. Pour vous aider dans votre choix, nous avons recensé et comparé les principaux contrats proposés par les différents acteurs du marché et avons négocié des solutions adaptées.

Pour compléter les prestations de votre Sécurité sociale, nous proposons 3 formules spéciales de complémentaire santé, négociées en direct avec la Mutualité française, qui permettent de couvrir avec pérénité tout ou partie des frais de soins laissés à votre charge.

Une adhésion simplifiée, sans augmentation avec l'âge*, sans délai d'attente et sans formalité médicale.

VOTRE PROTECTION JURIDIQUE

La garantie "protection juridique" vous permet d'être représenté et défendu par un organisme d'assurances dans une procédure de justice.

Elle peut aussi vous permettre d'être informé ou intervenir pour trouver une solution amiable dans un litige qui vous oppose un tiers.C'est le cas, par exemple, si vous êtes en conflit avec un voisin indélicat, un entrepreneur qui vous a vendu un service qui ne vous satisfait pas, une atteinte à la personne, une erreur médicale...
 

Elle peut aussi agir en votre nom devant la justice, notamment dans 2 types de situations :

  • si vous demandez réparation auprès d'un tiers pour un préjudice que vous estimez avoir subi,
  • ou si vous devez vous défendre, car un tiers estime avoir subi un dommage dont vous êtes responsable.

Pour obtenir le détail de nos conditions, veuillez compléter le formulaire ci-dessous, gratuitement et sans engagement.

HAUT